Le Latin et le Grec
dans les lycées publics de l'Académie

Carte des options présentes en Seconde
à la rentrée prochaine.
D'après le document élaboré par le Rectorat
avec les commentaires de l'APLG

Commentaire préalable : dans le document rectoral, les lycées sont présentés comme ci-dessous, dans des groupements géographiques qui définissent ce qu'on appelle des bassins de formation. Si l'on accepte la vision du Rectorat, qui a une part de pertinence, on se dira : « il faut assurer la présence du latin et du grec dans chacun de ces bassins ». Mais nous dirons plutôt :  « Toute absence du latin et du grec dans cette carte vient creuser un trou. L'absence du latin dans un lycée n'est jamais réparée par sa présence dans un autre établissement, à 5, 10, ou 30 kilomètres ». Et cette carte que nous avons là sous les yeux est gravement trouée...

Sont mentionnées les options LATIN et GREC qui seront présentes en Seconde à la Rentrée prochaine. Quand rien n'est indiqué, c'est que ces options ne seront pas assurées. L'italique indique que le Rectorat met en surveillance particulière, pour trois ans, la situation de l'option dans l'établissement, où les effectifs sont jugés préoccupants.

 

Loire Atlantique / Maine et Loire / Mayenne / Sarthe / Vendée


 

Loire-Atlantique

Gaspard Monge, Nantes
Albert Camus, Nantes
Carcouët, Nantes
Nicolas Appert, Orvault : Latin

Clemenceau, Nantes : Latin, Grec
Jules Verne, Nantes : Latin,
Gabriel Guist'hau, Nantes : Latin, Grec
La Colinière, Nantes : Latin
Livet, Nantes
Vial, Nantes

Jean Perrin, Rezé : Latin
Les Bourdonnières, Nantes : Latin
La Herdrie, Basse-Goulaine : Latin
Alcide d'Orbigny, Bouaye : Latin
Pierre Abélard, Vallet

Grand Air, La Baule : Latin
Aristide Briand, Saint-Nazaire : Latin, Grec
Jacques Prévert, Savenay : Latin, Grec
Pays de Retz, Pornic : Latin
Gallilée, Guérande : Latin

Guy Moquet, Chateaubriant
Camille Claudel, Blain : Latin

Joubert, Ancenis : Latin

 
Commentaire pour la Loire-Atlantique.

1. Les lycées Gaspard Monge, Camus, Carcouët (Nantes) et Guy Moquet (Chateaubriant) demandaient la réouverture de leur option de Latin, fermées l'an dernier. En vain.
   Une remarque complémentaire sur la suppression du Latin au lycée Guy Moquet (Chateaubriant). Les élèves qui font du latin en troisième et qui veulent continuer en Seconde (ils existent !) ne peuvent plus faire du latin au lycée. Le Rectorat ne peut pas croire que ces élèves iront faire du latin au lycée de Blain (distant d'une cinquantaine de kilomètres). Mais il sait qu'il y a à Chateaubriant un lycée privé. Il ne s'agit pas ici de critiquer l'enseignement privé, mais de déplorer ces mesures qui conduisent à concentrer dans l'établissement privé un enseignement que le lycée public de la ville devrait et voudrait lui-aussi assurer.

2. Le lycée La Colinière (Nantes) essaie avec de très justes raisons d'obtenir la réouverture d'une option de Grec (Lettre et pétitions envoyées au Rectorat par les enseignants et les sections syndicales). Le lycée Carcouet demandait lui-aussi l'ouverture d'une section de Grec.

3. Pour cette rentrée 2002, fermeture du latin au lycée de Vallet et confirmation d'une fermeture désolante du Grec au lycée Joubert d'Ancenis (dans ce lycée Joubert, le Grec a été fermé cette année à l'occasion d'un double départ en retraite, les candidats au Grec ont été fermement découragés, et le Grec s'en trouve très menacé au collège voisin ).

4. Seul point positif : la réouverture du Grec au lycée de Saint-Nazaire.

Haut de la Page  / Sommaire Actualité
 

Maine-et-Loire

David d'Angers, Angers : Latin, Grec
Joachim du Bellay, Angers : Latin
Chevrollier, Angers
Henri Bergson, Angers
Auguste et Jean Renoir, Angers
: Latin
Emmanuel Mounier, Angers
Jean Moulin, Angers
Jean Bodin, Les Ponts de Cé
: Latin

Europe Robert Schuman, Cholet : Latin, Grec
Fernand Renaudeau, Cholet :
Latin

Duplessis-Mornay, Saumur :
Latin, Grec
Sadi Carnot, Saumur

Blaise Pascal, Segré :
Latin

Commentaire pour le Maine-et-Loire.
A Angers, un seul lycée propose du Grec; c'est préoccupant. Le latin est fermé au lycée Bergson (alors qu'il reste une demande réelle pour le latin en Seconde). Quatre lycées n'auront plus de latin dans le département : c'est grave.
Haut de la Page  / Sommaire Actualité

 

Mayenne

Victor Hugo,Chateau-Gontier : Latin

Ambroise Paré, Laval :
Grec
Douanier-Rousseau, Laval :
Latin
Réaumur, Laval
Raoul Vadepied, Evron :
Latin

Lavoisier, Mayenne : Latin

Commentaire pour la Mayenne
A Laval, un lycée (Douanier-Rousseau) propose du Latin, et un autre (Ambroise Paré) du Grec. Le lycée Ambroise Paré demandait avec raison l'ouverture de l'option Latin, en particulier pour renforcer les choix dans la série L.

 

Haut de la Page  / Sommaire Actualité
 

Sarthe

Montesquieu, Le Mans : Latin
Bellevue, Le Mans : Latin, Grec
Gabriel Touchard, Le Mans
Le Mans Sud, Le Mans

Marguerite Yourcenar, Le Mans :
Latin
André Malraux, Allones :
Latin

Robert Garnier, La Ferté Bernard : Latin, Grec
Perseigne, Mamers :
Latin

Racan, Château du Loir : Latin
Estounelles de Constant, La Flèche
Colbert de Torcy, Sablé sur Sarthe :
Latin
Paul Scarron, Sillé le Guillaume

Commentaire pour la Sarthe.
Le latin est fermé dans 4 établissements : Gabriel Touchard et Le Mans Sud (Le Mans),Estounelles de Constant (La Flèche) et Paul Scarron ( Sillé le Guillaume) : c'est désolant.
Le Grec est rouvert au lycée Robert Garnier (La Ferté Bernard) -c'est la deuxième ouverture en Grec pour cette rentrée 2001, et le dernier des points positifs...
Haut de la Page  / Sommaire Actualité
 

Vendée

Pierre Mendès-France, La Roche sur Yon : Latin, Grec
Alfred Kastler, La Roche sur Yon :
Latin
De Latre de Tassigny, La Roche sur Yon :
Latin

Georges Clemenceau, Chantonnay :
Latin
Léonard de Vinci, Montaigu :
Latin
Jean Monnet, Les Herbiers :
Latin

Savary de Mauléon, Les Sables d'Olonnes :
Latin
François Truffaut, Challans :
Latin

Atlantique, Luçon :
Latin
François Rabelais, Fontenay le Comte :
Latin

Commentaire pour la Vendée.
Le latin est partout proposé. C'est bien.
Le Grec n'a de présence qu'au lycée Pierre Mendès France à La Roche sur Yon.
Haut de la Page  / Sommaire Actualité
Constat général :
Il y a 64 lycées publics sur cette liste académique.
En seconde, l'an prochain,
le latin sera assuré dans
46 lycées.Il y aura donc 18 lycées sans latin (28% du total),
le grec sera assuré dans
11 établissements (un seul en Vendée et en Mayenne).
Ce n'est pas une situation qui peut nous satisfaire...


Haut de la Page  / Page Actions de l 'APLG

Sommaire Actualité